Ce soir c’est un peu en colère que je pose des mots et que je vous écris cet article. Nous somme le 23 avril 2017 jour du premier tour des élections présidentielles,. Mais aurait-on oublier que voter n’est pas une obligation ? Et qu’une personne qui a choisi de ne pas aller déposer son vote dans l’urne n’est pas forcément une honte pour la République !!!!

Vous l’aurez compris, aujourd’hui rapidement en quelques mots, je vais vous parler droit de votre, respect d’autrui et “devoir de citoyen”. Mais par contre, je ne parlerai pas politique, candidats ou autre! Je vais simplement vous donner mon avis sur la situation, je vais vous expliquer comment je la vis en tant que personne ayant pris la décision de ne pas aller voter.

Et oui, j’ai ma carte d’électeur, mon bureau de vote est juste à côté de chez moi. A pieds, il ne me faudrait pas plus de 15 minutes pour pouvoir glisser mon bulletin dans l’urne. Et pourtant, aujourd’hui j’ai pris la décision, j’ai fais le choix de ne pas aller voter ! Pourquoi ? Je peux vous l’expliquer sans honte, aucun des candidats, à mes yeux ne mérite ce poste de président de la République, et comme en France, la loi estime qu’un Français qui vote blanc, son vote ne vaut rien et n’est donc pas comptabilisé, j’ai pris la décision de rester chez moi.

Je sais que je suis une petite française isolée et que ma décision ne changera rien. Mais aujourd’hui ce qui est le plus redouté par les politiques c’est l’abstention! Simplement car ils sont conscient que le vote blanc n’étant pas comptabilisé, les français ont tout intérêt à faire un vote de dépit, plutôt que de convictions. Et ça, en tant que femme capable de réfléchir et d’assumer ses choix, je ne l’accepte pas, je ne le tolère pas. Alors oui aujourd’hui je suis restée chez moi.

Alors maintenant, vous connaissez mon point de vue sur la question, vous l’acceptez ou non. Tant pis c’est mon choix c’est ma décision. Sauf que ce matin, j’ai été touchée par l’attitude des gens. D’abord prenons ceux qui se permettent de dire qu’une femme qui ne va pas voter, ne respecte pas le combat de ses ancêtres pour acquérir le droit de vote! Mais Noooon, je ne suis pas d’accord du tout avec cette façon de penser. Le droit de vote, c’est un droit pas un devoir. Et c’était le combat des femmes pour établir une égalité, et surtout pour faire valoir le statut de la femme au sein de la République. Pourquoi un homme aurait il le droit de ne pas voter mais pas une femme ? Mais alors pourquoi aujourd’hui, culpabiliser la femme qui ne vote pas et pas l’homme ? Et oui, les gens se permettent de critiquer mais ne se rendent même pas compte qu’ils impactent plus ce droit que moi! Bref, tout ça pour vous dire, que si la femme a le droit de voter, elle a aussi un droit de réserve, elle a aussi le droit, après avoir lu tous les programmes de se mettre en recul et de décider qu’elle ne votera pas par dépit. Et pour les hommes c’est pareil. N’importe quel citoyen à le droit de choisir, à le droit de décider sans être culpabilisé!!

Maintenant parlons de DEVOIR citoyen! Encore un moyen de mettre la pression et de faire culpabiliser celui qui ne vote pas. Tellement culpabiliser que ce matin j’ai failli flancher et envoyer au placard mes convictions! Non mais vous vous rendez compte! Puis finalement j’ai réfléchi et je me suis dit : Iris non! Tu as fais un choix, tu as pris une décision c’est la tienne! Tu n’iras pas voter pour un candidat que tu n’aimes pas, pour en éviter un autre. Car au final, des 11 il n’y a pas un candidat qui pour moi est pire que l’autre! Je vous vois déjà venir! Mais enfin siiiii il y a un candidat qui est pire que tout! Et bah avant de dire ça, avant de vous contenter d’écouter les médias ou les réseaux, lisez tous les programmes! Et vous verrez que finalement sur le papier, ce sont tous les mêmes!!!

Donc maintenant, via ces mots, je vais demander pour le second tour du respect! Vous avez pris la décision d’aller voter, je vous en félicite, vous avez fait un choix, vous avez suivi vos convictions, c’est parfait. En tant que non votante, je ne me permets pas de critiquer ou de juger votre décision. Mais faites de même pour ceux qui ne votent pas. A la limite, critiquer les lois qui ne légitiment pas le vote blanc! Mais pas moi ! Non, je n’ai pas eu envie d’aller aux urnes pour mettre dans l’enveloppe un bulletin avec marqué Iron Man ou Harry Potter ! J’aurais pu le faire comme certain, mais je n’y voyais aucun intérêt aucun sens!

Et méprenez vous, je serais devant la télé ce soir, je vais attendre et guetter les résultats! Alors non je ne critiquerai pas, on est d’accord, je n’ai pas voté, je n’ai aucun droit de ma plaindre (c’est d’ailleurs la seule chose censée et vrai que j’ai entendu ce matin! ), mais je vais suivre les résultats, car dans tous les cas, quelque soit les candidats il va falloir subir pendant 5 ans.

Alors voilà, comprenez bien j’avais le choix, mais j’assume j’en suis fière. Alors c’était ma manière à moi de faire mon devoir de citoyen. Car oui en tant que citoyenne j’ai choisi de ne pas voter par dépit, de protester à ma manière contre cette campagne qui n’a été que mensonges, triche et irrespect des français, de protester contre la non prise en compte du vote blanc. J’ai décidé en n’allant pas voter d’exprimer mon mécontentement. Alors si ce choix ne vous plait pas, je respecte votre avis , mais je vous demande de respecter le miens. Car quand je lis, qu’une famille a envie de voter pour un candidat, mais comme il ne sera pas élu, seulement une seule personne dans cette famille va voter pour ses vrais convictions tandis que les autres vont faire un vote par dépit, je trouve ça respectable pour eux, mais ce n’est pas mon état d’esprit! Soit je vote selon mes convictions soit je ne vote pas.

Et oui, je vais me taire, je vais subir les résultats! Mais croyez vous vraiment ne pas subir quelque soit le vainqueur ? Alors oui j’ai suivi la campagne, j’ai lu tous les programmes, j’ai regardé les débats, mais non je ne me déplacerai pas, je rêve d’un avenir meilleur, mais ce n’est pas, pour moi, avec l’une de ces 11 personnes que ce rêve se réalisera.

droit de vote: devoir ou obligation ? apprendre a rever

Donc pour finir, je vais juste vous demander un service! Respectons nous, que celui qui est envie de voter vote! Mais qu’il n’oblige pas son voisin, via des postes, via des articles à voter! Le vote est un droit pas un devoir! N’oubliez pas ça!

Des bisous

Iris

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous pourriez aussi aimer

5 commentaires

  1. MllexCeline

    23 avril 2017 at 16 h 47 min

    Hello miss. Tu a bien raison de pousser ton coup de geule. Personne n’est obligé de voter, si tu n’a trouvé personne pour qui voter cela ne sert a rien car comme tu le dit malheureusement le vote blanc n’est pas pris en compte.
    Tu n’est pas allée votée par conviction, certains ne vont pas voter car ils ont “la flemme” (j’ai vu ça sur twitter) et ces mêmes personnes diront qu’ils ne sont pas d’accord avec le résultat…
    Toi tu assume ce que tu pense et c’est bien et ceux qui sont pas d’accord avec toi et qui te le reproche tu les emmerdes 🙂 car tu a exercé ton droit de vote en refusant de voter.
    Bonne continuation
    XoXo 😘

    1. apprendrearever

      26 avril 2017 at 16 h 05 min

      Oui c’est ça, et tu vois, je ne regrette pas ma décision!
      Merci pour ton petit mot
      Bisous

  2. Isabelle

    24 avril 2017 at 7 h 45 min

    Oui voter est un droit et pas un devoir. En France, le vote blanc est reconnu depuis 2014 mais il n’est pas décompté dans les suffrages exprimés. Lors des dépouillements, on comptabilise les enveloppes qui ne contiennent aucun bulletin ou un bulletin vierge. Ils sont donc différenciés des votes nuls (bulletins raturés, déchirés, fantaisistes, dessins ou autres documents créatifs issus de l’imagination de certains électeurs) et des abstentions. Mais à la fin, étant donné qu’ils n’entrent pas dans le nombre de suffrages exprimés, ça n’a pas grande utilité, cependant, c’est quand même un premier “pas”. Pour qu’un vote blanc soit utile à la démocratie, il faudrait qu’il soit comptabilisé dans le nombre de suffrages exprimés et que si le nombre de vote blanc est supérieur à 50% des suffrages exprimés (la majorité absolue), l’élection soit invalidée et les candidats ne puissent pas se représenter à la nouvelle élection organisée suite à un tel scrutin. Dans ce cas, le vote blanc dirait aux candidats : “Aucun de vous ne convient pour diriger le pays, nous voulons autre chose”. Nous en sommes loin pour le moment. Un jour peut-être. Si le vote blanc avait ce poids en France, j’aurais sans doute voté blanc ce dimanche. J’y ai réfléchi longuement. Puis je me suis dit que le programme idéal est une utopie qui n’existe pas, les candidats une fois élus n’appliquent jamais intégralement ce qu’ils avaient annoncé et que quoi que je fasse, je devrais accepter que l’un des 11 dirige mon pays pendant 5 ans. Alors, j’ai procédé par élimination. En fonction de mes convictions, il y avait des points rédhibitoires dans certains programmes, donc exit. Puis il y avait des points incontournables pour moi, si je ne les trouvais pas dans un programme, exit. j’ai donc voté pour le candidat qui rassemblait le plus de points incontournable tout en n’ayant pas de points rédhibitoires. Pour le second tour, je suivrai la même stratégie. Aucun des candidats restant ne propose de prendre en compte les votes blancs dans les suffrages exprimés, ce ne sera donc pas pour tout de suite … Chacun et chacune doit faire selon ce qu’il pense être juste et personne ne doit s’arroger le droit de juger ses pairs. Comme tu le dis, voter est un droit et décider de ne pas y aller pour les raisons que tu évoques est aussi un droit qui doit être distingué de la flemme de ceux qui ne se sentent pas concernés.
    Bises à toi,
    Isabelle.

    1. apprendrearever

      26 avril 2017 at 16 h 04 min

      Merci pour tes mots Isabelle!
      la bise

  3. Bien vivre en appartement avec un chat - Apprendre à rêver

    25 avril 2017 at 16 h 04 min

    […] mes rêveurs! Après dimanche ou j'exprimais ma colère dans un article humeurs disponible par ici. Aujourd'hui, un article que je voulais vous préparer depuis un an, mais ma petite Plume ne se […]

Laisser un commentaire

Avertissez-moi des commentaires de suivi par email. Vous pouvez également vous inscrire sans commenter.