Bonjour mes rêveurs! Vous savez au combien j’aime écrire sur mon petit blog ce que je ressens. Une fois de plus ce soir, je vais vous parler des réseaux sociaux! Mais pas n’importe quel réseau : Twitter. Bien que je l’adore, je crois que la rupture est proche. Plus nocif que bénéfique, ce réseau peut vite faire du mal à ceux qui comme moi, prennent tout à cœur.

Il y a quelques semaines, sur le blog, je vous parlais dans un article Humeurs de mon état d’esprit face aux réseaux sociaux (article disponible par ici). Le constat était clair, même si je les aime plus que tout, ils peuvent bien souvent être nocifs! Mais dans ce même article, si je vous parlais d’Instagram et de Facebook, je ne vous parlais pas de Twitter. Pourquoi ? Simplement car je ne savais pas comment poser les mots, comment exprimer mon ressenti face à ce réseau. Mais à force d’accumulation, il est temps pour moi d’écrire ce que je ressens pour je l’espère pouvoir repartir sur de bonnes bases.

Déjà parlons de Twitter rapidement (si jamais certains ne connaissent pas!). C’est une plateforme gratuite, ou il est possible de suivre l’actualité d’une célébrité, d’une entreprise ou d’un particulier. C’est aussi une jolie plateforme pour une blogueuse comme moi car sa diversité permet de se créer facilement un réseau en ligne. La particularité de Twitter c’est qu’il limite le nombre de caractères de ses messages à 140, ce qui oblige d’être juste succinct et d’aller directement à l’essentiel. Contrairement à Instagram ou chaque post est réfléchi et calculé, Twitter ce sont des tweets spontanés, moins réfléchis, l’idée est d’écrire comme ça vient!

Pour ma part, j’ai découvert réellement ce réseau il y a un an et demi à l’ouverture de mon blog. Au début j’étais très réticente à l’idée de publier ce qui me passait pas la tête en 140 caractères, je trouvais ça trop intrusif. Par contre, (sûrement car je suis une vraie commère!), j’adorais suivre mes blogueuses préférées, j’avais l’impression de les connaitre un peu plus via leurs tweets. Du coup au fil des semaines j’ai commencé à m’y mettre, petit à petit.

La question que l’on me pose souvent sur Twitter c’est « est-ce que ça m’amène des visites sur le blog ? » La réponse c’est OUIIIIIII un grand oui, je crois d’ailleurs que c’est ce qui me fait rester sur ce réseau. Honnêtement, à chaque sortie d’article, je publie sur Twitter le lien direct vers la publication, 3/4h plus tard je le retweet et surtout je l’épingle en haut sur mon fil d’actu. Le lendemain en général je partage mon article à partir de la plateforme Hellocoton. Concernant le blog, ce que j’aime beaucoup sur Twitter c’est qu’il permet facilement d’identifier les marques (sur les autres réseaux et surtout sur Facebook je trouve ça galère!!!), et surtout c’est un bon moyen de discuter et d’échanger avec des blogueuses d’autres villes! C’est la plateforme la moins impersonnelle, on échange facilement et ça c’est que du positif! J’ai fais de jolies rencontres grâce à cette plateforme, des filles qui maintenant sont des amies, et ça c’est chouette!

twitter ruptire apprendre à rêver

Je sais ce que vous pensez, pourquoi elle nous parle de rupture alors qu’elle a l’air d’adorer ce réseau!!!! Et bah parlons-en justement. Qui dit tweets à profusion, dit aussi méchanceté, hypocrisie. Car oui au final, voilà à quoi sert réellement Twitter dans la blogosphère! A critiquer les gens sans même mettre de nom, tout par sous-entendus. Le premier exemple significatif ce sont les élections présidentielles! Mon dieu tous ces tweets méchants que j’ai vu passer sur ceux qui ne votaient pas ou qui votaient blancs, mais pourquoi faire ça ? Pourquoi tant de méchanceté, sur un sujet qui est censé représenter la démocratie ? Maintenant les tweets concernant un article d’une blogueuse. Son nom est cité, mais elle n’est pas clairement identifiée, ce qui veut dire qu’elle ne le verra probablement jamais ce tweet, et elle ne pourra donc jamais ce défendre et pourtant dans ces messages elle est rabaissée sans aucune limite. Et comble du comble, il y a ceux qui critiquent ou qui colportent de fausses rumeurs, comme ça, sans barrière, sans raison. Et tout ça, ça m’amène vraiment a réfléchir sur ce réseau et sur ma présence sur celui-ci. Car cela ne me correspond pas du tout. Je pars du principe que chacun fait ce qu’il veut dans la vie. Qu’il décide de ne pas voter, d’acheter des followers sur instagram, de participer à un instapod enfin peu importe le sujet, que l’on juge la chose morale ou non, Twitter n’est pas le lieu pour étaler tout ça, surtout si on a soit même quelque chose à se reprocher! Pourquoi si on a un soucis avec quelqu’un quel qu’il soit, ne pas se servir de Twitter et de ses messages privés pour en parler pour discuter ???? Si ça se trouve, la personne à une très bonne raison, et discuter en face même pas ordinateur interposé c’est plus sympa non ?

Oui je sais je suis surement un peu naïve, mais je trouve dommage, car avec nos blogs, on a une certaine influence, et je ne parle même pas des blogueuses aux 10 000, 11 000, voir même 60 000 followers. Car oui, mesdames, vos followers font prendre à la lettre ce que vous écrivez et vont vous appuyez, ce qui veut dire que la personne que vous pensiez critiquer sans plus, et bah certains vont l’enfoncer, lui dire des mots méchants, et tout ça va prendre des proportions démesurées, et forcément quelqu’un va souffrir. Il y a quelques temps, j’ai discuté avec Coralie du blog Elles en parlent, qui m’expliquait que c’était pour toutes ces raisons qu’elle avait quitté Twitter, je crois que je vais finir par faire pareil. Peut être m’en servirais-je juste pour partager mes articles mais sans plus. Car si certains oublient que des mots peuvent faire mal, la douleur j’ai pu la ressentir à plusieurs reprises et ce n’est jamais agréable. Alors oui je sais, Manue du blog Happiness Maker et Ness du blog In the mood for mode lors d’une discussion m’ont bien dit qu’il fallait savoir prendre de la distance et ne pas être touchée par ces mots, qui des fois ne me sont même pas directement adressés, mais même si je sais que les filles ont raison, j’avoue ne pas y arriver! Au fond je garde toujours un peu de peine. Donc la meilleure solution pour se protéger c’est s’éloigner non ??? Mais si je m’éloigne, quel contact je vais garder avec des copines blogueuses ? Quel autre réseau à ça à m’offrir ?

twitter ruptire apprendre à rêver

Voilà mes rêveurs, en ce dimanche, un fois de plus je vous ai vidé mon sac sur ses réseaux, que j’adore et que je déteste à la fois ! Bizarre non ?

Et vous, que pensez vous de Twitter ? Est-ce selon vous un réseau sain ?

Des bisous

Iris

 

0
Partager